6 moyens de transport pour se déplacer facilement sur Agadir

Chaque année, des milliers de touristes affluent vers Agadir pour profiter du cadre exceptionnel de la ville. D’après les derniers chiffres du Conseil régional du tourisme (CRT) d’Agadir Souss-Massa, le nombre de touristes à augmenté de 5,58% ces 8 derniers mois. De l’aéroport Al Massira jusqu’au centre ville, du Crocoparc en faisant un crochet par le souk el Had, Agadir dispose de divers moyens de transports pour découvrir la ville que je vais vous détailler dans cette article, alors suivez le guide !

Les différents moyens de visiter Agadir et sa région

1- Circuler en bus à petits prix

Vous prévoyez de faire des activités sur Agadir avec vos enfants mais vous n’êtes pas véhiculés ? Le bus reste le moyen de transport au coût le plus faible. Les bus urbains sont gérés par l’entreprise Alsa qui dispose d’une flotte de 206 bus. La société assure 40 lignes et ses véhicules parcourent au quotidien une distance de 50 000 km en moyenne. Ces bus traversent tous les quartiers d’Agadir, et même les plus reculés. Un ticket de bus coûte 4 Dh pour les adultes. La place est gratuite pour les moins de 6 ans. Après votre paiement, le chauffeur vous délivrera un reçu. Pensez à le conserver pendant toute la durée de votre trajet car les bus font l’objet de contrôles réguliers.

Si vous prévoyez de vous déplacer en bus régulièrement pendant votre séjour sur Agadir, sachez qu’il existe une carte économique utilisable pour toute la famille. Il s’agit de la carte magnétique Ikhlas. Elle vous coûtera 15 DH. La carte se recharge en fonction du nombre de trajets que vous comptez faire et vous offre 17% de réduction sur le prix du ticket. Les autobus ne sont plus ce qu’ils étaient. Il y a eu énormément d’évolution de ce point de vu.

Les 40 lignes de bus qui permettent de parcourir la ville d'Agadir
Les 40 lignes de bus urbains qui traversent la ville d’Agadir

2- Prendre un taxi pour visiter Agadir

Les taxis d’Agadir sont largement largement utilisé par la population locale et représentent un moyen assez économique pour se déplacer. Comme partout au Maroc, il convient de distinguer les petits taxis de couleur rouge/orange qui ne prennent que 3 passagers maximum et ne parcourent que les petites distances (d’une même agglomération) des grand taxis blancs avec une capacité de 6 places.

Lorsqu’on prend un taxi rouge, on paye la course et non la place. Par exemple, si vous êtes un groupe de trois personnes, vous ne payerez que le prix d’une course. Au delà de 3 personnes, vous devrez faire appel à un second taxi. En général le véhicule dispose d’un compteur qui affichera 2dh de base pour la prise en charge. En journée il faut compter 5 à 6 Dh en moyenne pour une course et 10 Dh la nuit (il faut prévoir une majoration de 50% légale). Les taxis se déplacent uniquement en zone urbaine et n’ont pas le droit de parcourir de grandes distances ni de sortir de la ville d’Agadir. Un conseil : prévoyez de la petite monnaie pour faciliter le paiement et assurez-vous que le taxi dispose d’un compteur en état de marche.

Contrairement aux petit taxis rouges qui ne se déplacent que sur Agadir, grands taxis peuvent parcourir de grandes distances et relier Agadir à d’autres villes. De couleurs blanches, ces taxis collectifs ne disposent pas de compteur à bord. Les véhicules, généralement de marque Mercedes, peuvent transporter jusqu’à 6 passagers. Quelque soit le déplacement demandé, il faut préalablement se mettre d’accord sur le prix de la course. Pour trouver un grand taxi ils faut se rendre à la “place des taxis” qui représente en fait leur point de départ.  Pour un transfert de l’aéroport Al Massira Agadir jusqu’au centre ville, la course vous coutera en moyenne 200 dirhams.

3- Voyager depuis Agadir vers une autre ville grâce aux cars

Le car permet de relier les grandes villes entre elles lorsqu’elle ne sont pas desservie par le réseau ferroviaire. Le Maroc dispose de plusieurs gares routière. On compte plusieurs compagnies de bus, mais les principales restent Supratours, qui est une filiale de l’ONCF et CTM. Vous trouverez leurs bureaux dans la gare routière d’Al Massira (Boulevard Abderrahim Bouabid). Les véhicules sont climatisés et assez confortables. Pour vous faire une idée, un voyage en car depuis Agadir vers Marrackech vous coûtera 115 dh en moyenne avec l’agence CTM.

4- Location de vélos en libre service pour apprécier la ville dans ses moindre recoins

Location de vélo en libre service pour découvrir Agadir au Maroc
Basklit : location de bicyclettes en libre service sur Agadir

Pour découvrir Agadir dans ses moindres recoins, le vélo s’avère être une excellente alternative économique, écologique et agréable. Les locations de bicyclettes en libre service fleurissent dans la ville et permettent d’apprécier Agadir à son rythme C’est en quelque sorte un excellent moyen de joindre l’utile à l’agréable. Basklit à prononcer Bashklit et qui signifie vélo en langue amazing, est un concept de location de vélo fondé par Ahmed Ahchouch.

Les vélos sont équipés de GPS ce qui vous permettra de vous orienter plus facilement. Il existe à ce jour 2 stations, l’une située au Théâtre de la Verdure et la seconde sur la Place Al Amal. Vous y retrouverez un ambassadeur qui vous accueillera de 8h30 à 22h pour vous remettre un vélo équipé de GPS et d’un code de déblocage. Le montant de la location s’élève à 30 dh par jour (prix de lancement), un tarif dérisoire pour flâner dans les ruelles de la ville.

5- Louer une voiture sur Agadir

Pour une question d’indépendance et de tranquillité, certains vacanciers vont opter pour la location de véhicules. Ce choix est surtout très rentable si vous êtes un groupe de personnes partageant les frais. On recense pas mal d’agences de location de voitures et de véhicules de tourisme sur la ville d’Agadir. Là encore, il faudra bien se renseigner sur la réputation de l’agence et faire marcher le bouche à oreille avant de louer une voiture.

Certaines agence disposent de plusieurs antennes et sont présents sur d’autres villes. C’est l’idéal si votre ville d’arrivée est différente de votre ville de départ. Par exemple si vous atterrissez à Agadir et que votre vol de retour se fera à l’aéroport Menara de Marrakech, il est tout à fait possible de rendre votre voiture de location sur Marrakech. Encore une fois, il faudra choisir une bonne agence qui propose cette alternative.

6- Faire appel à un chauffeur privé pour découvrir Agadir

Il est évident que faire appel à un chauffeur privé est une option rassurante lorsqu’on vient sur Agadir pour la première fois. Plus de problème de retard, ni de risque de se perdre, le chauffeur privé reste le moyen idéal pour se déplacer lorsqu’on a planifié plusieurs excursions sur Agadir et alentours et qu’on découvre la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *